Loot manga et roman LGBT

Bonjour !

Alors, cette semaine, comme le dit le titre, ce sera spécial littérature japonaise LGBT. Et attention : on parle pas du yaoi ou yuri mainstream, mais bien de quelque chose d’un poil plus sérieux (quand bien même j’adore les titres de Milk Morinaga ou Kenn Kurogane, pour ne citer que ces deux-là).

Et voici donc ce qui m’est parvenu cette semaine :

Nous avons donc le manga Journal de ma solitude (par la même autrice que Solitude d’un autre genre, ce qui montre à quel point ce thème lui est cher, à Kabi Nagata !), et le tome 4 du roman Ce qu’il n’est pas.
Oui : le petit bandeau promotionnel s’est montré idéal pour censurer une partie de la couverture que je ne souhaitais pas montrer sur ce blog.

C’est tout pour cette fois. À la prochaine ! o/

Vivaldi